10 idées reçues sur la numismatique

Avr 9, 2014

10 idées reçues sur la numismatique

Un article un peu particulier aujourd’hui puisque nous allons nous intéresser à toute une série d’idées reçues sur la numismatique.

Tout sujet, toute passion souffre de plus ou moins d’idées reçues qui ont tendance à fausser la réalité et bien souvent induire en erreur les personnes qui vont s’intéresser à ce sujet.

La numismatique n’échappe malheureusement pas à cette règle.

J’ai ainsi pu lister un florilège des 10 plus célèbres idées reçues sur la numismatique afin de vous les partager et ainsi, peut-être éviter à certains lecteurs de partir sur de mauvaises pistes.




Bonne lecture.

 

 

Les 10 idées reçues sur la numismatique, c’est juste en-dessous !

Voici donc la liste en question. A noter que l’ordre de classement ne reflète en rien une quelconque importance ou quoi que ce soit.

J’ai simplement retranscrit toutes ces idées reçues dans l’ordre dans lequel elles me venaient à l’esprit :

 

 

1. Les pièces anciennes ont toujours plus de valeur que les récentes.

Faux et archi-faux ! Si vous lisez ce site depuis un bout de temps, vous savez bien qu’une telle affirmation est absolument fausse. Certaines pièces récentes n’ont en effet rien à envier à d’autres millésimes datant de l’Empire Romain par exemple. Tout dépend de l’état de conservation ainsi que d’autres facteurs que vous découvrirez sur le site.

 

 

2. Les pièces en argent sont, après celles en or, les plus recherchées.

Aucun rapport… Certaines pièces en argent n’ont pas des cotes exceptionnelles comparées à d’autres fabriquées dans des métaux plus communs. D’ailleurs, les pièces de 100 francs en argent, comme il s’en fabriquait beaucoup à la fin du XXème siècle n’ont jamais réussi à conquérir le cœur (ni le classeur numismatique) des numismates.

 

 

3. Nettoyer une monnaie et la rendre brillante lui fait prendre de la valeur.

Ne faîtes jamais ça malheureux ! Utiliser un produit pour faire briller le métal ou les bijoux sur une pièce de monnaie lui enlève toute sa valeur numismatique. Pour nettoyer une pièce, contentez-vous d’une brosse à dent et d’un peu de savon de Marseille sans appuyer trop fort. Ce sera déjà bien. Plus d’explications ici : http://www.piecedemonnaie.com/comment-nettoyer-une-piece-de-monnaie/

 

 

4. Les fausses pièces de monnaie ne valent rien.

Bien au contraire, s’il s’agit de faux réalisés à l’époque où la pièce originale avait cour légal, ceux-ci peuvent afficher des cotes quelquefois très séduisantes. En revanche, les reproductions contemporaines qu’on trouve en cadeau dans les paquets de biscuits ou de céréales n’ont, elles, il est vrai, que peu de valeur.

 

 

5. Le prix de vente d’une pièce de monnaie est celui affiché dans les argus numismatique.

Une erreur que font de nombreux numismates souhaitant vendre leurs pièces de monnaie. Pour une pièce en état FDC, le vendeur pourra flirter avec la cote affichée. Pour les autres états de conservation, une minoration devra être appliquée sous peine de ne jamais réussir votre pièce de monnaie. Plus d’infos à ce sujet ici : http://www.piecedemonnaie.com/fixer-prix-vente-piece-monnaie/

 

 

6. En numismatique, l’idéal est de collectionner toutes les pièces de monnaie que l’on trouve.

C’est une possibilité certes, mais elle est loin d’être la solution idéale. Collectionner et acheter au tout-venant vous coutera déjà beaucoup d’argent, ensuite beaucoup de volonté et finira surement par vous décourager au fil du temps. Non, en numismatique, le plus important est de spécialiser dans une collection bien précise. Vous trouverez plu de détails dans cet article si le cœur vous en dit.

 

 

7. C’est le moment idéal pour vendre les pièces d’or vu le cours actuel de ce métal précieux !

Si vous pensez ça, vous êtes sur le point de faire, peut-être, une grave erreur. Vendre une pièce d’or au prix de l’or pourra être intéressant si et seulement si, votre pièce est très usée et n’a donc plus aucune valeur numismatique. En revanche, si votre pièce d’or est en bon état, vous risquez d’être surpris de sa cote potentielle sur le marché numismatique. Renseignez-vous bien avant de faire n’importe quoi (plus d’infos ici).

 

 

8. Pour se lancer dans la numismatique, il faut faire de nombreux investissements.

Hors achat de pièces de monnaie pour compléter votre collection, vous n’aurez pas beaucoup de dépenses à réaliser pour vous lancer de la meilleure façon qui soit dans la numismatique. Comptez essentiellement 25 euros pour un argus numismatique / 40 euros pour un classeur / 20 euros pour une loupe et vous pourrez dire que vous posséderez le matériel essentiel pour devenir numismate. 85 euros, avouez que ce n’est pas très lourd tout de même.

 

 

9. Pour bien se lancer, il faut au départ miser sur la quantité puis par la suite, viser la qualité.

Encore une idée reçue su la numismatique qui a la peau dure. Miser sur la quantité, que ce soit au début ou par la suite ne sera jamais une solution pertinente. Comme je le disais, évitez soigneusement les vendeurs qui vous proposent d’acheter des pièces de monnaie au kilo. Même si la tentation est grande de démarrer rapidement une collection, attachez-vous à privilégier la qualité par-dessus-tout. Une pièce FDC vaut quelquefois beaucoup plus que 5 kilos de ferraille.

 

 

10. Pour être numismate, il faut absolument être une sommité en histoire !

Pas forcément. Bien évidemment que selon les périodes auxquelles vous vous intéressez, cela pourra toujours vous aider. Mais ce n’est pas la seule solution pour réussir à regrouper une belle collection de pièces de monnaie. Si je prends mon cas personnel, je dirais plutôt que c’est grâce à la numismatique que je suis devenu bon en histoire. Et non l’inverse. En fait, la passion vous permettra de progresser rapidement, vous verrez !

 

 

Je pense que nous avons fait le tour des 10 idées reçues sur la numismatique les plus fréquentes. Si vous hésitez encore avant de vous lancer, j’espère que ces quelques conseils vous auront définitivement convaincu de le faire.

Quoiqu’il en soit, les numismates le savent déjà : collectionner les pièces de monnaie est à la portée de tous (à condition de bien choisir sa collection) du moment que la passion est au rendez-vous.

Et à condition également de ne pas se laisser polluer par les idées reçues sur la numismatique que beaucoup essaieront de vous rentrer dans la tête !