Les fausses pièces de monnaie

Jan 3, 2014

Les fausses pièces de monnaie

Aujourd’hui, je vous propose de nous intéresser aux fausses pièces de monnaie et à leur collection. Pourquoi collectionner les fausses pièces de monnaie me direz-vous surement ?

Tout simplement parce que ces millésimes, de qualités souvent variables, peuvent représenter, malgré ce qu’une grande majorité de collectionneurs peut croire, un certain intérêt d’un point de vue numismatique.

Attention, cet article parle des reproductions de pièces de monnaie et non pas des pièces étrangères ressemblant aux nôtres et que l’on récupère sans le savoir lorsqu’on se fait rendre la monnaie par un commerçant quelquefois peu scrupuleux…

 




fausse pièce de monnaie grecque

fausse pièce de monnaie grecque

Comment reconnaître les fausses pièces de monnaie ?

Nous en avons tous eu au moins une dans les mains au moins une fois dans notre vie. Quelquefois sans le savoir, et d’autre fois en se rendant rapidement compte de la supercherie.

Les fausses pièces de monnaie se rencontrent d’ailleurs couramment dans la vie de tous les jours tant elles sont finalement nombreuses.

Les moyens de les reconnaître sont assez variés :

 

fausse pièce de monnaie antique

fausse pièce de monnaie antique

La patine de la fausse pièce :

C’est surement l’un des moyens les plus fiables pour l’œil exercé de repérer le millésime falsifié. La patine de la fausse pièce est souvent différente de celle de la vraie : oxydation plus forte, éclat plus terne, jaunissement sont en effet des signes qui ne trompent pas.

En bref, un numismate averti pourra se rendre compte quasi-instantanément de l’authenticité d’une pièce de monnaie rien qu’en observant sa patine.

 

Le poids de la pièce de monnaie :

Cette solution d’identification, bien que plus contraignante (puisqu’elle implique que vous soyez en possession d’une balance) est redoutablement efficace. Les faussaires ne s’embêtent en effet que très rarement à reproduire exactement le même poids de la pièce qu’ils falsifient.

Un rapide coup d’œil au poids affiché par une balance de précision vous permettra de vous rendre compte de l’authenticité de la monnaie que vous tenez entre les mains.

 

Le relief ou le diamètre de la pièce :

Selon la qualité de la reproduction, un œil averti pourra se rendre compte de quelques différences entre l’original et la copie.

Cette capacité est bien évidemment réservée aux numismates avertis, d’autant plus si vous n’avez pas une pièce authentique dans votre autre main pour comparer… !

 

tranche de la fausse pièce de monnaie

tranche de la fausse pièce de monnaie

La tranche de la pièce :

Il arrive souvent que la fausse pièce de monnaie ait une tranche bien différente de l’originale : inscription moins marquée, cannelures plus espacées, usure anormale. Là encore, il vous faudra faire preuve d’observation pour pouvoir débusquer les millésimes les moins bien contrefaits.

 

 

Les fausses pièces de monnaie représentent-elles un intérêt numismatique ?

De l’avis des collectionneurs, clairement : OUI.

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elles sont toutes dans ce cas, certaines copies distribuées à plusieurs millions d’exemplaires n’ayant aucun intérêt, mais certaines fausses pièces peuvent avoir plus de valeur que les vraies.

Comment cela se fait-il ?

La rareté de la pièce peut expliquer cela, tout comme l’état de conservation. De manière plus pragmatique, la fausse pièce de monnaie est AUSSI et quoiqu’il arrive une pièce de monnaie. Il est donc logique de lui attribuer une certaine valeur et un certain intérêt d’un point de vue numismatique.

fausse pièce de monnaie anglaise

fausse pièce de monnaie anglaise

Les fausses pièces de monnaie les plus connues :

>> Les plus récentes sont par exemple les pièces de 5 francs que nous utilisions jusqu’au début des années 2000. Souvent il arrivait que nous retrouvions dans nos mains un millésime de 5 francs plus lisse que les autres qui donnait l’impression d’avoir été limé : il s’agissait bel et bien d’une fausse pièce bien connue.

>> Les anciennes pièces de 10 francs avaient également été victimes de cette copie massive.

>> Actuellement, les fausses pièces de 2 euros ont le vent en poupe. Et le travail des faussaires est même facilité depuis l’avènement de l’euro puisque ces derniers peuvent se consacrer à la contrefaçon des millésimes les plus simples à reproduire. Avec plusieurs pays concernés dans la zone et une validité des pièces sur tout le territoire, le choix ne manque donc pas !

D’une manière générale, vous pouvez être certain que les pièces de monnaie dont la valeur est élevée subissent toutes plus ou moins rapidement le même sort. En effet, pourquoi les faussaires s’embêteraient-ils à falsifier des pièces de 5 centimes ?

 

Où trouver des fausses pièces de monnaie ?

Comme nous le disions tout à l’heure, il existe bel et bien un « marché » de la fausse pièce de monnaie qui s’avère en fait être une collection « dérivée » du domaine de la numismatique (Tout comme les pièces satyriques de napoléon d’ailleurs).

Certains numismates se sont d’ailleurs perfectionnés dans cette discipline et revendent, de temps à autres, certains de ces millésimes.

Vous pourrez peut-être en trouver quelques-unes sur eBay mais la solution la plus sure reste de s’adresser à des collectionneurs autour de vous. Même si les personnes ne se consacrent pas à 100% à cette collection, il n’est pas rare que chaque numismate en ait quelques exemplaires dans sa collection.

 

Bonnes recherches et si vous êtes en possession de quelques fausses pièces de monnaie, n’hésitez pas à les faire estimer par un professionnel au lieu de vous en débarrasser. Vous pourriez avoir quelques surprises 😉