Utiliser un grattoir pour nettoyer ses monnaies : Oui mais attention !

Sep 19, 2014

Utiliser un grattoir pour nettoyer ses monnaies : Oui mais attention !

Quand on collectionne les pièces de monnaie, la tentation est souvent forte de vouloir les faire briller en les nettoyant un peu histoire de leur donner l’éclat qu’elles méritent.

Si l’intention est louable, il faut bien garder à l’esprit que cette démarche peut s’avérer dramatique si vous n’employez pas les outils adéquats et de la bonne manière.

Beaucoup de numismates préconisent d’utiliser ce qu’ils appellent « un grattoir ». Soit.

Mais combien d’entre vous savent exactement ce qu’est un bon grattoir dès lors que l’on se place d’un point de vue numismatique ?




Surement une petite moitié serais-je tenté de dire…

Dans cet article nous allons donc voir de quel type de grattoir le numismate peut se servir avec de redonner un soupçon d’éclat à des pièces de monnaie encrassées.

 

 

Une pièce de monnaie « sale », c’est quoi exactement ?

pièce de monnaie sale

Voilà une pièce de monnaie sale !

Commençons par le commencement : qu’appelle-t-on une pièce de monnaie sale ? Il est en effet essentiel de bien prendre conscience que toute pièce de monnaie ne présentant pas (ou plus) sa patine d’origine n’est pas forcément sale.

L’oxydation naturelle d’une pièce de monnaie, vert pour du cuivre, jaunâtre pour de l’argent, n’est pas ce qu’on peut appeler vulgairement de « la saleté »…

Cette couche-là, qui se constitue naturellement avec le temps, les années et quelquefois les siècles ne doit pas être nettoyée, ni avec un grattoir, ni avec un quelconque produit décapant. Même un produit de bijoutier…

Une pièce de monnaie sale est donc une pièce recouverte plus ou moins partiellement de crasse telle que de la terre (souvent le cas des pièces de monnaie trouvées avec un détecteur de métaux) par exemple.

C’est dans ce cas précis que le grattoir pourra être utilisé par le numismate.

 

 

Alors de quel type de grattoir parlons-nous précisément ?

Prenons maintenant la peine de définir ce qu’est un vrai bon grattoir pour le numismate.

Dit comme cela, sans plus de précisions, on peut logiquement à une éponge à récurer type scotch britt par exemple ou encore une pointe en acier qui servira à « gratter » sur ses parties encrassées : QUE NENI ! Ne faîtes surtout pas ça : votre pièce de monnaie perdrait la quasi-totalité de sa valeur une fois le décrassage effectué.

Si cela n’est pas gravissime dans le cas d’une monnaie sans grande valeur, que penser d’une telle manipulation sur un millésime estimé à plusieurs centaines d’euros ? Désastreux. Ni plus ni moins.

Je ne vous ferai pas languir plus longtemps : le type de grattoir idéal à utiliser pour décrasser une pièce de monnaie n’est ni plus ni moins qu’un cure-dent à la pointe effilée.

Par pointe effilée, je veux parler d’une pointe légèrement aplatie afin de ne pas risquer de rayer la pièce en la grattant.

 

grattoir numismatique pièce de monnaie

Pas cher, pratique : le voilà le grattoir idéal !

 

Comment gratter correctement une pièce de monnaie sale ?

Là encore, même si vous avez le bon outil, le cure-dent donc, la façon de nettoyer la pièce ne doit pas se faire n’importe comment. Inutile en effet de gratter fortement la monnaie.

Je sais, encore une fois, la tentation est forcément grande de la faire briller le plus possible mais gardez votre sagesse et contentez-vous de la gratter délicatement sur ses parties les plus encrassées.

pièce de monnaie grattoir

Résultat d’un grattage minutieux…

La suite coule de source : si vous voyez que la couche à nettoyer ne veut pas se décrocher, le plus sage est encore de la laisser.

 

 

Pourquoi tant de précautions pour gratter une pièce ?

On ne le répètera jamais assez, si toutes ces précautions doivent être prises avec d’utiliser votre grattoir, c’est bel et bien parce que vous risquez de faire perdre à votre pièce de monnaie la quasi-totalité de sa valeur en cas de mauvaise manipulation.

pièce romaine superbe

Ca serait dommage de faire sa valeur à ce genre de pièce de monnaie non? 😉

La moindre micro-rayure peut en effet avoir des conséquences désastreuses sur une pièce de monnaie. Il est d’ailleurs bien connu qu’au plus l’état de la pièce est bon, au plus la moindre altération a de conséquences sur sa cote.

Et les connaisseurs le savent bien : une pièce altérée au nettoyage ne se vend pas (du moins à des connaisseurs).

Redonner de l’éclat et de la brillance à ses pièces de monnaie par tous les moyens n’est pas une bonne démarche quand on est un numismate responsable.

Libre à vous de vous classer dans cette catégorie (ou non) !