Débuter en numismatique, les 3 erreurs les plus fréquentes

Nov 5, 2013

Débuter en numismatique, les 3 erreurs les plus fréquentes

Quand on se lance dans la collection des pièces de monnaie, on est souvent amené à faire plusieurs erreurs. Non pas que ces erreurs soient préjudiciables et puissent avoir de fâcheuses conséquences ; non, mais ces erreurs peuvent à court ou moyen terme vous décourager de poursuivre votre aventure numismatique. Voyons-les en détail :

 

Bien débuter en numismatique, les erreurs fréquentes :

 

Ne pas cibler les pièces que vous souhaitez collectionner

C’est effectivement une erreur récurrente chez toutes les personnes souhaitant se lancer dans la collection des pièces de monnaie. On prend tout ce qu’on trouve, du centime espagnol au billet mexicain en passant par quelques millésimes français et on se retrouve avec une collection qui n’a ni queue ni tête et qu’on aura un mal fou à suivre dans le temps, faute de repères.




 

Privilégier la quantité à la qualité

Vous venez de vous lancer dans la numismatique et votre collection de pièces de monnaie peine à décoller ? Dîtes-vous bien que ce n’est pas grave et que c’est même tout à fait normal. Inutile d’acheter un stock de pièces de monnaie à bon prix au premier marchand que vous croiserez aux puces ou sur une bourse numismatique.

Les gens ne sont pas fous : jamais ils ne vous vendraient quelque objet que ce soit à un prix intéressant si l’objet en question était de valeur.

Pour l’anecdote, je me souviens d’un marchand pourtant spécialisé qui vendait ses pièces de monnaie au kilo (80 francs si mes souvenirs sont bons) et qui vous tendait une petite pelle pour vous servir vous-même ! J’avais beau être débutant, je ne m’étais pas fait avoir…

 

Penser que plus c’est vieux, plus c’est précieux

Là encore, une erreur commune. Quand on ne maîtrise pas encore bien la numismatique, on a tendance à se dire qu’une pièce de monnaie ancienne vaudra surement bien plus cher qu’une autre plus récente. Et on ira peut-être jusqu’à investir dans quelques monnaies romaines à un coût jugé intéressant. Grave erreur ! Non seulement en numismatique, comme nous l’avons vu dans un précédent article, la valeur d’une pièce de monnaie ne tient pas vraiment compte de son âge mais en plus, cette valeur est fonction de plusieurs paramètres tels que (année de fabrication, exemplaires tirés, métal utilisé mais surtout l’état de conservation ; nous y reviendrons plus tard…)

 

Nous venons donc de voir les 3 erreurs principales que commettent la majorité des gens souhaitant se lancer dans la numismatique. Rassurez-vous, il y en a d’autres.

 

Et nous les découvrirons tout au long des prochains articles.